Communiqué de presse du 10 octobre 2011

Avec Carmeuse à Hemptinne, ce sont 3 carrières sur moins de 8 kms ! C’en est une de trop !

Publié le lundi 12 mars 2012

…Suite aux récentes décisions prises par l’ensemble du Gouvernement wallon de modifier le plan de secteur à Hemptinne-Florennes et ce, en vue d’autoriser l’exploitation d’une carrière par la SA Carmeuse, ECOLO Florennes tient à rappeler sa ferme opposition à ce projet dévastateur d’un site paysager exceptionnel et hypothéquant l’avenir de nos exploitations agricoles locales.

Aucune garantie minimale sur l’exploitation durable des ressources en eau ne nous est parvenue.

Nous craignons même que ce projet mégalomane ne soit pas ou peu porteur d’emplois.

Alors qu’il n’existe aucun plan d’ensemble coordonné de l’exploitation des ressources du sous-sol wallon, nous assistons, par la seule pression d’un industriel carrier, à une mise en scène dramatique et destructrice du cadre de vie des habitants des environs.

Face à cela, ECOLO Florennes soutient fermement la Commune de Florennes qui ,à l’instar du Crac, introduira un recours au Conseil d’état.

Nous assurons les Florennois qui supportent déjà l’exploitation de deux carrières (Petons-Solvay et Berthe) du meilleur suivi possible de ce dossier et de notre plus grande vigilance. Ce combat, aux côtés du Crac et de la Commune de Florennes nous semble légitime et incontournable.

Pour la locale écolo-Florennes, Patrick Bauthier, secrétaire.

Forum

  • Communiqué de presse du 10 octobre 2011
    Le 23 juillet 2012, par Martin

    Super intéressant votre article, mais je ne comprend pas pourquoi vous n’allez pas plus loin ?
    Je pense qu’il y a encore plus de choses à traiter sur ce sujet. En tout les cas vous avez un très jolie site.


    Changer de mutuelle pour cadre

    Choisir sa mutuelle prix

    mutuelle de santé pour chercher une mutuelle remboursement implant dentaire et trouver la mutuelle GMF selon les attentes de chacun d’entre nous avec la meilleure mutuelle MGEN et la mutuelle santé
    Répondre à ce message